Avec la main de Dieu.

Publié le 23 Janvier 2011

428-459-thickbox[1]

C'est pour l'instant, plus une affirmation qu'une certitude:

 

 les jours rallongent.

 

C'est vrai que selon l'état du ciel, il faut faire preuve de beaucoup d'imagination pour s'en persuader.

Mais malgré tout, lorsque les oiseaux chantent, nous y croyons, et doucement, nous espérons plus de lumière.

 

Pour ma part, ce sentiment est sans aucun doute lié à la reprise de la peinture de mes petites croix.

 

Même si j'ai beaucoup d'intérêt pour mon travail"en noir",

 

CREATIONS-DE-MAMAN-2.jpg

 

C'est sans contexte, la réalisation de ces différents modèles de croix qui me procure le plus de satisfaction. 

 

Et  dès à présent, avec les communions qui s'annoncent,

 

(Jean, le 30 janvier à Rennes.)

 

CREATIONS-DE-MAMAN-011.jpg 

(Sixtine, le 6 février à Levallois.)

 

CREATIONS-DE-MAMAN-012.jpg 

 

 les proches baptêmes,

 

CROIX-6

 

 et même les mariages,

 

CREATIONS-DE-MAMAN-013.jpg

( Merci à notre grande de m'avoir gentiment prêté, pour cette séance photos, le voile de son prochain mariage.)

 

  je me remets à la conception de ces cadeaux.

 

Lorsque je commence une croix, il me faut être dans une certaine disposition d'esprit.

Je ne pourrai pas peindre dans le bruit, ni en compagnie bavarde.

Je peux être joyeuse ou triste, cela n'influe pas sur mon envie de peindre.

 

Je plante le décor:

un bon éclairage, toujours une musique ou des chants religieux,et...des enfants couchés.

 

J'aime connaître le prénom de la personne à qui est destinée cette croix et je pense beaucoup à elle en peignant et à l'évènement heureux qui s'y rapporte.

 

CROIX-4-copie-1.jpg

 

 

 

C'est à chaque fois, un grand moment de détente et d'évasion. 

Il m'arrive parfois d'être tellement concentrèe que certains "effets secondaires" peuvent se faire ressentir.

Comme avec cette croix pour une école amie,  où  tout en peignant, l'odeur si agréable du Lys, est venue charmer tout d'un coup mon odorat....

 

CROIX-10 

 

Même si je n'ai pas la prétention de comparer ma peinture (bien naîve et amatrice!) à celle d'un

 

iconographe;

 

j'imagine ressentir la même plénitude et la même communion avec Dieu que lui.

Comme si nous devenions "un pinceau dans la main de Dieu."

 

CROIX-7-copie-1.jpg

 

 

 

"EIKON"

 

est un mot grec qui signifie : icône, image.

Saint Paul dans la lettre aux Colossiens, appelle le Christ "eikon du Dieu invisible".

Le Compendium du catéchisme reprend cette affirmation " l'image du Christ est l'icône par excellence."

 

monreale800-1-.jpg

 

Le Christ pantocrator, bénissant de la main droite et tenant de la gauche un Évangile ouvert.

 

A partir du du VI ème siècle, les évangéliaires constituaient eux-même des illustrations des pages des Ecritures Saintes. Ils expliquaient les Ecritures en intercalant entre les textes des images. C'étaient ces images qui servaient de guide et de commentaire à un clergé et des fidèles dèjà habitués à voir les épisodes et les personnages des Ecritures Saintes représentés sur les murs de l'église.

  

L'art chrétien vit dans et pour la liturgie. Et son langage est celui du regard, de la contemplation.

 

CROIX-9.jpg

 

"On doit croire, confesser, professer, mais on doit ausi"regarder" la foi(...) Peindre le visage du Christ, de Marie et des Saints est une autre façon d'écrire l'Evangile, et par conséquent de le transmettre, de la proclamer, d'en permettre la lecture et donc la méditation et la connaissance de la part des fidèles."

(Massimo Naro, théologien, recteur du séminaire du diocèse de Caltanissetta.)

 

 

Benoit XVI, lui même, a voulu mettre en valeur cette forme "d'écriture":

"L'iconographie religieuse doit être orientée vers l'initiation au mystère chrétien par la liturgie."

 

C'est pour cette raison, qu'il a voulu un catéchisme en images avec une édition spéciale du "Compendium", soit 49 chefs d'oeuvre de l'art chrétien choisis sur ses indications.

 

L'iconographe suit une démarche très particulière pour la réalisation de son oeuvre.

Il ne la peint pas mais "l'écrit".

Le jeûne et la prière accompagne son travail.

 

"Ce travail se fait dans la prière et une recherche intèrieure du visage que l'on laisse venir sur la planche et que l'on fait naître au dedans de soi-même. Cette démarche s'inscrit dans la tradition de l'Eglise: on ne fait pas n'importe quoi, n'importe quand, le parcours est balisé, on ne peint que d'après des modèles dont tous les éléments sont codifiés.

Cependant, à l'intèrieur de ces canons, l'iconographe exprime sa propre découverte et" ré-écrit" l'icône."

( Marie-Reine Hugot, iconographe à Azay le Brulé.)

 

La technique de cet art est aussi très particulière et la préparation du support est importante.

 

 

Je le redis, nous ne pouvons être comparés.

Mais nous oeuvrons dans la même direction, vers La même personne.

 

Et ici, j'ai une pensée pour toutes les personnes qui , avec leur talent et leurs moyens, mettent "en images" la Vérité; le Christ Ressuscité.

Celles qui, deviennent "un pinceau dans la main de Dieu."

 

Pour elles cette prière:

 

« Toi, Maître Divin de tout ce qui existe, éclaire et dirige l'âme, l'esprit et le cœur de ton serviteur. Conduis sa main afin qu'il puisse représenter dignement et parfaitement ton Image, celle de ta Sainte Mère et celle de tous les Saints, pour la gloire, la joie et l'embellissement de ton Église. Mon Dieu, bénis mes humbles efforts, fais que mon labeur serve l'élévation de mon âme, pour la gloire de ton Saint Nom. » (Prière de l'iconographe.)

 

 

 

Je pense en particulier à Anne (un tout nouveau blog que je vous invite à visiter et ses superbes images de communions, ) , à cette dame aussi, que j'ai croisé il y a un certain temps dans une garnison du Sud de la France et dont j'admire beaucoup le travail, à Mathilde dont les images respirent la fraicheur,... 

 

 

 

A un peu plus tard...

 

 

 

 

 

 

 

Rédigé par souslaveranda.over-blog.com

Commenter cet article

Anne 01/02/2011 09:26


Merci pour le lien vers mon blog et vos compliments !
Je comprends bien de "l'état d'esprit" dont vous parlez pour vous mettre au travail ! :) Bravo également pour le vôtre ! Merci pour le message transmis... Ken ar c'hentañ !


laurence 31/01/2011 13:29


puis -je te passer une commande pour Eléonore qui fera sa première Communion le trois avril prochain avec comme seule consigne du rose pour le reste je laisse le pinceau de Dieu oeuvrer.
belle journée
je t'embrasse


toute simplicite 30/01/2011 22:09


votre travail est sublime ,
merci de le partager avec nous ,


Clotilde 28/01/2011 10:38


merci pour votre gentil mot sur mon blog.
bonne continuation dans ces jolis ouvrages qui vous parlent du ciel.


bénédicte 27/01/2011 17:59


Chère Evelyne,
Comme toujours tes posts sont superbes. Merci.
La croix pour la communion d'Ombeline va donc être superbe...
J'ai hâte de voir le résultat même si c'est que début juin.


Monsieur Véranda 27/01/2011 06:43


Ma Dame,

Avez-vous un blog d'icônes ou êtes-vous l'Icône des blogs ?

Encore Merci et Bravo.


sabine 26/01/2011 16:41


Chère Madame Véranda.
Quelle élévation de l'âme, et tout cela, dans un pinceau. Mais quel Maître du pinceau !
Merci de partager talents et si belles expériences!


o2 26/01/2011 13:58


splendide


Anne-So 26/01/2011 13:20


Je n'ai qu' un mot à dire.
Merci...
Anne-so


Yvelyne-Marie 26/01/2011 13:05


Chère Evelyne,

Je tiens à vous féliciter pour la qualité et la beauté de votre nouvel article ! C'est tout à fait remarquable, qui plus est lorsqu'il est "illuminé" par un aussi beau Gloria !

Restez donc ce fameux "pinceau" dans la maindu Bon Dieu, et n'en rougissez par tant de modestie...

Ainsi, vous continuerez de servir le Beau, le Bien et le Bon, Pour la Plus Grande Gloire de Dieu, mais aussi pour notre plus grande joie !