Je crois!

Publié le 16 Janvier 2011

C'est une impression étrange.

 Un sentiment de malaise qui, d'abord sans incidence, finit par me donner la nausée.

 

Les chrétiens dans le monde , et en France sont de plus en plus persécutés.

Cette persécution est soit physique soit morale. 

 

Je suis écoeurée :

_ quand les médias sont à l'affût des moindres paroles du pape Benoit XVI afin de les détourner pour l'attaquer.

 ( voyage de Benoit XVI en Afrique. Mars 2009.)

 

Je suis affligée :

_par ces attentats contre les chrétiens du monde:

 en Irak ;

 au Niggéria,

 aux Philippines,

en Egypte.

_par ces persécutions :

en Chine. ...

 

Je suis scandalisée :

_quand l'agenda de la commission européenne destiné aux collégiens et lycéens de l'Union Européenne est édité en omettant, volontairement, les dates des différentes fêtes chrétiennes comme le jour de Noël, alors qu'il y figure celles des autres religions.

 

Je suis découragée  :

_quand dans les écoles catholiques, le cours de catéchisme consiste à exprimer ses impressions sur la dernière émission radio ou télé.

_quand le "professeur "de catéchisme s'emmêle les pinceaux dans le calendrier liturgique et ne fait pas la différence entre la Présentation de Jésus au Temple et le Baptême du Christ.

_quand on demande à ces jeunes, dans le cadre de certains mouvements catholiques, de cacher tous "signes" (leur médaille de baptême ou miraculeuse) religieux ostentatoires, sous couvert de tolérance.

 

Alors,

 

je me suis interrogée:

  Le chrétien fait-il peur ?

  Fait-il peur pour que de façon violente ou sournoise, on veuille ainsi le faire disparaître?

 

Certes, la vie d'un chrétien n'a pas l'apparence de la Mer Morte,

 mais plutôt celle tulmutueuse de l'Eau Vive.

 

Chrétiens

 vient du mot Christ qui lui même est la traduction grecque du mot Hébreu" Messie": celui qui a reçu l'onction.

En Israël, on donnait une onction d'huile, à ceux qui étaient consacrés par Dieu, rois, prêtres ou prohètes pour une mission.

 

Depuis son baptême,

 

CROIX-2.jpg

 

 le chrétien est missionnaire, afin de faire connaître à son entourage, la Vérité et l'Amour de Jésus pour les hommes.

Le chrétien est aussi en chemin toute sa vie; de passage sur terre vers le Ciel et la vie éternelle.

C'est une convertion de chaque jour car , le chrétien est humain, et résiste mal à la tentation.

Mais il sait qu'il est enfant de Dieu et aimé comme tel . C'est ainsi qu'avec l'aide des sacrements, il reprend courage.

 

Je me suis encore interrogée:

  Le chrétien est-il une menace pour le genre humain?

Risque-t-il de devenir un despote?

Est-il violent?

Totalitaire?

 

Alors j'ai pensé que je trouverai peut-être, la réponse dans un des piliers de la foi du chrétien:

 

  Le Credo. 

 

 

  Je ne vais pas le retranscrire en entier, de peur de manquer d'encre, mais seulement quelques articles avec les annotations de Monseigneur Vingt-trois extraites du livre "Connaître la foi catholique" aux éditions Le Sénevé.  

 

Article I:

Je crois en Dieu, le Père tout-puissant, créateur du ciel et de la terre.

"l'homme n'est pas seulement un ensemble de cellules mais un être unique aux yeux de Dieu."

 

ArticleIV:

Je crois que Jésus Christ a souffert sous Ponce Pilate, a été crucifié, est mort, a été enseveli.

"La preuve que Dieu nous aime, c'est que le Christ, alors que nous étions pécheurs, est mort pour nous."(Romains 5,8)

 

Chemin de croix Maman

(chemin de croix  inspiré de la dessinatrice M. France de Montlubert et offert en 2007 à l'école Notre Dame du Sacré Coeur à Senlis.)

 

Article VIII:

Je crois en l'Esprit Saint.

"Le fruit de l'Esprit est charité, joie, paix, longanimité, serviabilité, bonté, confiance dans les autres, douceurs, maîtrise de soi."(Galates,22,23)

 

SANS-DATE-CROIX-EC2-1.jpg

 

Article IX:

Je crois à la communion des Saints.

"Ce que chacun fait et ce qu'il souffre, dans et pour le Christ, porte du fruit pour tous.

 

Article XII:

Je crois à la vie éternelle.

"La vie éternelle, ce sera quand l'homme, verra Jésus dans sa Gloire.

 

Chemin-de-croix-Maman-1.jpg

 

 

Ce sera une vie parfaite, avec la Sainte Trinité, la Vierge Marie, les anges et tous les bienheureux."

 

Non, vraiment je ne vois pas. Ou plutôt je vois très bien:

"unique pour Dieu; Dieu nous aime; mort pour nous; joie; paix; bonté; douceur; pour tous; vie parfaite...

 

"Dieu a tant aimé le monde qu'il a donné son Fils unique

 

SANS-DATE-CROIX-EC2.jpg

 

 afin que quiconque croit en Lui ne se perde pas, mais ait la vie éternelle." Jean 3,16. 

 

Le chrétien aime son prochain parce-que Dieu l'aime et lui a demandé.

Le chrétien pardonne à celui qui l'a offensé parce -que  Dieu lui pardonne.

 

"Nous sommes allés massivement à la messe de Noël, les gens disent: "Tanpis si on nous tue tous." Les chrétiens n'ont peur de rien. Des blessés d'Alexandrie ont dit qu'ils avaient déjà pardonné à leurs bourreaux." (Famille Chrétienne n°1722.)

 

Alors, si vous ne voulez pas que le malaise vous gagne aussi, il faut que les mentalités changent, que les incompréhensions soient effacées, que la paix régne enfin,.

 

C'est à nous avec notre amour et notre intelligence, de montrer l'exemple.

- "Notre vie de chrétien est-elle en unité avec notre foi?"

( Homélie de monsieur le Chanoine Cristofoli dimanche 16 janvier 2011..)

 

Et ce mot "laïcité", qui revient si souvent, trop souvent dans les médias comme un bouclier face à une armée sans arme.

Benoit XVI, dans son message de paix 

souligne qu'une société sans religion ne peut être "juste".

 

"C'est en effet dans la liberté religieuse que se trouve l'expression de la spécificité de la personne humaine, qui peut ainsi ordonner sa vie personnelle et sociale selon Dieu :  à Sa lumière se comprennent pleinement l'identité, le sens et le but de la personne. Nier ou limiter de manière arbitraire cette liberté signifie cultiver une vision réductrice de la personne humaine ; mettre dans l'ombre le rôle public de la religion signifie engendrer une société injuste, puisque celle-ci n'est pas en harmonie avec la vraie nature de la personne humaine ; cela signifie rendre impossible l'affirmation d'une paix authentique et durable de toute la famille humaine."

 

 " Sans la reconnaissance de son être spirituel, sans l'ouverture au transcendant, la personne humaine se replie sur elle-même, et elle n'arrive pas à trouver des réponses aux interrogations de son cœur sur le sens de la vie et à conquérir des valeurs et des principes éthiques durables. Elle ne peut donc même pas réussir à expérimenter une authentique liberté et à développer une société juste."

(Je vous invite vivement à cliquer sur le lien afin de lire ce message dans son intégralité.)

 

 

A nous de faire en sorte que nos enfants reçoivent une véritable éducation religieuse, une bonne connaissance de la vie du Christ et des évangiles.

 

"Si la liberté religieuse est chemin vers la paix, l'éducation religieuse est une route privilégiée pour donner aux nouvelles générations la possibilité de reconnaître en l'autre un frère et une sœur, avec qui marcher ensemble et collaborer pour que tous se sentent comme les membres vivants d'une même famille humaine, au sein de laquelle personne ne doit être exclu." (Benoit XVI.)

 

Il existe de nombreux moyens pour éduquer les enfants, adolescents et jeunes adultes sur cette voie: dans vos paroisses avec vos prêtres;dans les communautés religieuses, comme celles de

 La Famille Missionnaire de Notre Dame;

 en famille avec des abonnements sérieux comme Mission Thérésienne

ou le petit caté de Cyriaque du blog La Marie des Anges; dans certaines écoles; ... 

 

Et pour terminer,

 

Je suis fière :

  -de nos grands enfants qui ont reçu le sacrement de la Confirmation de part leur propre désir et avec une grande volonté.

 

Je suis émue:

  -par deux plus jeunes, qui nous demandent de le recevoir à leur tour, sans pression extèrieur, sans mode, mais seulement par conviction et le désir d'approfondir leur foi et leur force dans le Christ.

 

CROIX-3

 

  En cette semaine d'unité des chrétiens,

 

J'espère

  -que les clivages qui existent encore au sein de l'Eglise dans le monde et en France, disparaîssent afin que nos enfants puissent vivre leur foi librement .

 

Je prie

  -pour  le repos des âmes des victimes de ces derniers attentats et pour leurs familles meurtries.

-pour les responsables de ces crimes, afin qu'ils soient éclairés de leurs violences et qu'ils regrettent leurs actes.

 

AMEN.

  (L'étymologie de ce mot hébreu dérive d'une racine qui implique:

 fermeté, solidité, absolue certitude.)

 

 

A un peu plus tard... 

 

 

 

 

 

 

 

Rédigé par souslaveranda.over-blog.com

Commenter cet article

Marie-France 21/01/2011 08:59


Je saluerai là votre travail de précision ! mais quand on aime, on ne compte pas, n'est-ce pas ? en réponse à Sabine, je dirai pour ma part que de plus en plus de voix s'élèvent justement et
martellerai ce que j'ai déjà écris ailleurs, chez la Mère Veilleuse. Au nom de tolérance, du respect des autres, du refus du racisme et de bien d'autres qualités fort honnorables, il est bien temps
de nous soucier de nous. La religion catholique, chrétienne fait partie de notre histoire, de notre culture. Notre société est faite aujourd'hui de mixité, c'est indéniable . Mais notre histoire ne
doit plus être notre honte, mais notre fierté! Et enfin, pour faire écho à Monsieur Véranda, mon cher époux a décidé de commémorer Poitiers justement...l'accueil de cette initiative fut chaleureuse
...belle journée à vous toutes, et tous.


Estelle 19/01/2011 06:50


ces mots sont pour nous une évidence mais c'est loin d'être le cas pour tout le monde, il ne faut pas avoir peur d'affirmer sa foi, d'en parler chaque jour, nous essayons d'inculquer cela à nos
enfants, ne pas avoir honte même si parfois on ne manque pas de nous faire sentir que nous sommes soit disant "différents" , plus que jamais continuer le chemin, tenir le flambeau allumé
Toute cette discrimination se passe avec le moins de bruit possible, dans l'indifférence, ne laissons pas faire cela, crions haut et fort que nous sommes chrétiens , que plus que jamais notre foi
est belle, elle est notre histoire, notre espérance, notre vie !!!


Monsieur Véranda 18/01/2011 21:53


Ma Dame,

C'est ici, à quelques toises au sud de TOURS, que furent arrêtées les avant-gardes de certaines hordes qui menaçairent l'occident chrétien (et non pas seulemnet à POITIERS).
Comment ne pas y voir l'intercession de Saint MARTIN et la volonté de DIEU ?
L'arbre a grandi et porté de magnifiques fruits. Mais aujourd'hui, frappé de stérilité, il se déssèche et s'épuise pour donner quelques rameaux que l'on dirait accidentels.
Mais notre vieille Europe est-elle un continent élu ? A l'échelle mystérieuse du dessein de Dieu et au regard de l'histoire des hommes, notre monde va-t-il vraiment plus mal qu'hier ?
Pourquoi ne pas imaginer que ce sont les continents où nos missionaires ont lutté des siècles contre l'obscurité et la malice du diable qui doivent aujourd'hui porter la bannière du CHRIST pour
éclairer le monde.

Merci et bravo pour cette page admirable.


Anne-so 18/01/2011 15:28


Comme toi, comme vous je suis révoltée et surtout profondément triste de la façon dont on traite les chrétiens en France et dans le monde.
Pourtant je veux croire qu'en affirmant ce que l'on est , dans sa vie de tous les jours, sans arrogance,mais sans concession non plus ,on peut peut être changer les mentalités.En France pendant des
années nous avons été frileux,les prêtres se sont mis en civil, certaines religieuses aussi, on s'excusait presqque d'être là , notre génération n'a pas été formée,notre cathéchisme était pauvre,on
nous faisait du social et on ne nous parlait pas de Dieu ou si peu...
Pourtant je veux croire qu'en "se boougeant "les choses peuvent s'améliorer et malgré tout il me semble que les gens ne sont pas insensibles et pas aussi hostiles, et je me réjouis quand je vois
beaucoup de jeunes prêtres en clergyman, quand on nous dit que plus d'un million de personnes est allé voir des hommes et des dieux, quand je sais qu'aux JMJ cet été des milliers et des milliers de
jeunes vont se réunir autour du pape pour dire "Nous croyons".
"Levez vous, n'ayez pas peur " nous a dit Jean-Paul 2.
Merci Evelyne , merci la Marie des anges d'avoir le courage de témoigner et d'évangéliser par cet outil moderne qu'est le net .
La prière est une arme puissante, abusons en , ayons confiance, Il vaincra,alléluia !
Anne-so


ségolène 18/01/2011 13:17


bravo pour cette puissante et délicate indignation !

Cherchons un moyen de nous faire respecter, de dénoncer la discrimination dont nous sommes victimes !
ou alors, patience et prière seraient plus sûres....

j'y réfléchis....ds la prière....


jamt 18/01/2011 10:01


Je ne peux qu'être d'accord avec vore réquisitoire : cette france laïque est malheureusement celle que nous méritons à cause de nos dissidences et de notre tiédeur.

Résultat de la déchristiannisation de longue date depuis 1789 mais plus particulièrement par la volonté de nos dirigeants depuis 1901.
A partir de 1901 "les cathos étaient hors-la-loi" Les prêtres et religieux de tous ordres ont été chassés des oeuvres qu'ils avaient fondés et dont ils s'occupaient depuis des lustres.

Les parents ne transmettent plus la Foi parce qu'elle n'est plus vécue...

Le mal s'étale, le Bien s'ignore... MAIS Jésus sera vainqueur !

ADVENIAT REGNUM TUUM !!!


laurence 18/01/2011 09:31


ma chère Evelyne ,
à force de réclamer la tolérance c'est l'intolérance qui régne ;la France n'est pas laïque seulement elle puise ses origines dans la chrétienté;et enfin chrétien lève toi et affirme ta Foi je me
souviens d'un livre qu'on a fait lire à nos jeunes de seconde où figurait une parodie de la Sainte Cène PERSONNE ne s'est trouvé devant cette manifestation du diable dans cette bonne ville de
Rennes si ce n'est mon amie D même le nonce apostolique a soutenu notre action en nous priant de ne pas le citer
la chrétienté est en voie de disparition c'est un fait!


Yvelyne-Marie 17/01/2011 22:56


Chère Evelyne,

Je suis submergée de travail mais je viens tout de même de prendre le temps de lire votre si bel article auquel j'adhère à 100 % ! Je partage également votre écoeurement, votre affliction et votre
découragement...
Mais je garde tout comme vous l'Espérance afin de ne pas faiblir, de ne pas plier. Je puise la force dans le Saint-Esprit pour continuer d'avancer au large et ainsi témoigner, rayonner, transmettre
!
Sursum Corda, dans la Communion des Saints et... merci pour ce magnifique Credo !


sabine 17/01/2011 22:39


Bravo Ma chère Madame Véranda "d'écrire tout haut", ce que tant "pensent tout bas", le "résumé" de notre devoir de Chrétiens.
Pour l'avoir expérimenté encore ce weekend, la communion des Saints, la prière les uns pour les autres, sont une arme redoutable contre le mal et la progression du mal. Le Bon Dieu sait ce qui est
bon pour nous, et il a besoin de nos prières et de nos sacrifices. "Que Votre Volonté soit faite" et aussi "priez mes enfants, mon fils se laissera toucher" (aujoud'hui les 140 ans de l'apparition
à Pontmain). Merci encore de ces rappels et de ces appels à la prière.