Pour la vie!

Publié le 25 Novembre 2010

Comme je l'avais déjà annoncé ICI, la veillée pour la vie se déroulera samedi 27 novembre dans des  paroisses du monde entier pour répondre à l'appel de Benoit XVI.

 

arton4218[1]

 

  "La veillée à la cathédrale de Rennes sera un temps fort, dans l’action de grâces pour la beauté de la vie, don précieux que Dieu nous confie, ainsi que pour les multiples initiatives accomplies tant par les croyants que par les hommes de bonne volonté en faveur de la vie des plus vulnérables, à tous les âges de leur existence." Site officiel du Diocèse de Rennes. 

 

Partout en France, les évêques ont répondu à l'appel du Saint Père.

"Le temps de préparation à Noël est un moment propice pour invoquer la protection divine sur tout être humain appelé à l'existence." 

 

Dans le magasine "Famille Chrétienne", Mgr Lebrun, évêque de St Etienne, précise

:"c'est la première fois que la demande de Rome est si explicite. Les évêques se mobilisent, mais la prise de conscience touche aussi la société française."

 

Car

 "Le changement de mentalité provient du fait que l'opinion publique s'est emparée de la question bioéthique."

précise Mgr Aupetit, vicairegénéral du diocèse de Paris,chargé des questions de bioéthique.

 

Et aussi parce-que

"les catholiques ne peuvent plus se résoudre à passer par pertes et profits la perte d'innombrables vies humaines provoquées par des législations de plus en plus offensives. Les laïcs, les associations chrétiennes et les médecins sont scandalisés par le fait que la société puisse décider de la "non-naissance" de certains êtres humains." affirme Mgr Laffitte, secrétaire du Conseil pontifical pour la famille.

 

C'est maintenant une évidence:

"L'avortement intervient de plus en plus comme une fatalité, presque un devoir, quand la grossesse n'était pas programmée, explique Tugdual Derville, délégué général pour les droits de la vie. Avorter n'est plus considéré comme un évènement banal dans la vie des femmes; elles osent davantage témoigner de leur souffrance. Les femmes ne nous parlent plus de l'avortement comme d'un acte libérateur."

 

 

Il y a quelques mois, de retour de la manifestation pour la vie, je peignais  cette croix

 Photo 058

 

 

  Elle représente la Sainte Vierge prenant sous sa douce protection tous ces enfants qui n'ont pas pu voir le jour.

C'est la croix de Notre Dame des tout-petits.

 

Et pour l'illuster, j'avais trouvé et adapté cette belle prière :

 

Marie,

Eclaire les mères en attente qui délibèrent du sort de leur enfant:

Montre-leur la beauté de la maternité et la dignité de toute vie humaine.

Que l'Esprit de ton Fils, notre Seigneur Jésus-Christ, inspire les médecins afin qu'ils secourent avec sagesse les mères en détresse; qu'ils leur procurent l'aide nécessaire dans leurs doutes, leurs difficultés et leurs tentations pour qu'elles acceptent de mener à terme la vie qu'elles portent en elles.

Ainsi soit-il.

 

Photo2

 

 

"Laisse-moi grandir encore un peu

J'veux pas mourir monter aux cieux

Ne pas trembler sous leurs armes

Et laisser couler mes larmes

Laisse-moi sourire encore un peu

Malgré ce pire qui tue le mieux

Je veux voir souffler le vent

Sur mes rêves d'enfant."

  Grandir . Extrait de l'album Sion de Thomas Pouzin du groupe Glorious.

 

A ceux et celles qui ont eu le courage et l'amour de choisir la vie.

 

A un peu plus tard...

 

 

 

 

Rédigé par souslaveranda.over-blog.com

Commenter cet article

porte-plume 06/12/2010 14:37


très jolie croix!


marisa 26/11/2010 21:10


BRAVO !

Je t'embrasse et te souhaite un beau w-e ,avec la joie sans doute de nous croiser....
Marisa.


marisa 26/11/2010 19:56


BRAVO !
Je t'embrasse et te souhaite un beau w-e pendant lequel on risque fort de se croiser.
Marisa.


patounette 26/11/2010 11:59


Je serais en union de prières avec vous!
Quel belle soirée en vue!
je t'embrasse très fort et merci pour tes messages sur ton blog, ça me touche cette attention "aux tous petits".
Patounette


gelan 26/11/2010 10:07


c'est beau!comme la Vie
je t'embrasse trés fort
Laurence