Publié le 21 Octobre 2015

"Tu me fais tourner la tête,

Un petit pas de retrait.

.

mon manège à moi,

c'est toi!

Un petit pas de retrait.

;

je suis toujours à la fête,

quand tu me tiens dans tes bras!" (Edith Piaf)

Un petit pas de retrait.

;

3 mois,

il m'aura fallu 3 mois pour reprendre le fil de ce blog.

Une rentrée des classes encore compliquée,

Un petit pas de retrait.

,

une activité dans mon atelier assez prenante, 

Un petit pas de retrait.

.

et surtout,

 mon site devenu soudainement muet.

Dépitée et même assez triste de tous ces morceaux de musique autrefois si soigneusement choisis et maintenant si rapidement effacés.

 

J'ai bien essayé de chanter comme au début de cette page (!),

mais décidément non,

le coeur n'y est plus,

et c'est résignée que je poursuivrai maintenant.

 

C'est peut-être aussi le fait d'un nouvel état d'esprit.

Quelque chose a changé.

 

Si mon esprit créatif ne semble pas altéré, 

 que ma petite scie vibre toujours avec autant de plaisir et d'humour.

Un petit pas de retrait.

;

que les idées sont toujours là;

(je viens de créer la 1ére veilleuse à fixer sans clou ni vis!)

Un petit pas de retrait.

;

Quelque chose a changé.

 

Je pourrais être, tel un oiseau en équilibre sur sa branche, 

Un petit pas de retrait.

,

à hésiter sur la direction à suivre.

Je pourrais être un point virgule,

une parenthèse sur des décisions à prendre:

je m'arrête,

ou j'avance encore

emportée par les flots tumulteux de nos vies quotidiennes?

 

Rien de tout cela.

Avec encore des enfants qui n'ont pas quitté le nid,

 

 

 

Un petit pas de retrait.

.

ce n'est pas envisageable.

Ni l'arrêt, ni la parenthèse.

 

Mais peut-être un retrait.

Pas grand chose,

juste un petit pas en arrière pour ne pas perdre pied mais assez tout de même pour s'abandonner.

Prendre enfin du recul sur des choses finalement sans grande importance,

et faire confiance à la Providence.

Se laisser transporter,

guider par elle,

comme l'"Etoile" qui

dans la nuit préservait les marins de la perdition.

 

C'est sans doute cela la liberté.

Un petit pas de retrait.

.

Voir les commentaires

Rédigé par souslaveranda.over-blog.com