Publié le 23 Juin 2015

Il était un temps où les petits garçons naissaient dans les choux et les petites filles dans les roses.

C'est du moins ce que répondaient les parents rougissant aux questions pertinentes et indélicates de leurs curieux enfants...

 

Ce temps est maintenant révolu.

Un "enfant" peut maintenant savoir très jeune que fleurs et légumes n'ont pas leurs places dans ce décor.

Que l'apprentissage de la vie n'est plus un jardin secret, protégé, respecté mais bien un espace labouré, déchiqueté et écrasé par les bulddoszzers du "savoir à tout prix", 

pour ne laisser de leur innocence qu'un terrain vague où les mauvaises herbes pourraient très vite proliférer.

 

Mais là n'est point le sujet et c'est avant tout de petites fleurs dont je voulais parler.

Celles-ci ne sont pas éphémères comme les petites paquerettes aux bords de nos sentiers qui ne dureront qu'un été.

Et si elles n'ont aucun parfum,

elles auront traversé le temps tout en préservant leurs jolies couleurs....

 

 

Un univers en Liberty

C'est à l'aube du 20ème siècle, qu'un apprenti drapier du nom d'Arthur Lasenby Liberty donne naissance au désormais célèbre imprimé Liberty. En 1875, ce globe-trotter amoureux des couleurs et des produits d'Asie ouvre un magasin de tissu sur Regen Street, à Londres.

 

Un univers en Liberty

.

Il le baptise "Liberty of London" et y vend toutes sortes de marchandises venues d'Orient : porcelaines et soierie chinoises, tissus indiens, éventails japonais...

 

Une décennie passe. En 1884, Arthur Liberty développe alors le "Liberty" : un tissu délicat, si fin qu'il se confond avec la soie et laisse apparent le motif aussi bien sur l'endroit que sur l'envers. L'imprimé est subtil, discret, jamais criard, parfois naïf. Les motifs, nés d'une alliance raffinée de douze à dix-huit couleurs, se fondent les uns sur les autres.

Un univers en Liberty

.

Cacharel , créée en 1962 par Jean Bousquet maire de Nîmes de 1983 à 1995, reste la maison qui a véritablement contribué à la gloire du Liberty en France. A la fin des années 60, le créateur démocratise l'imprimé avec son fameux chemisier à fleurs, qui devient le best-seller de la marque.

Depuis l'engouement pour ces petites fleurs n'a cessé de grandir.

Plus qu'une mode, qui fane à chaque saison, 

c'et un art de vivre, un code, une culture, une appartenance...

 

"Vous en êtes, ou vous n'en êtes pas"

 

Et si vous en êtes,

alors c'est jusqu'au bout.

 

Vous vous mariez en Liberty.

 

 

Un univers en Liberty

.

Vous dormez en Liberty.

Un univers en Liberty

.

Puis vous annoncez vos enfants en Liberty.

Un univers en Liberty

.

Vous les langez en Liberty.

Les nourissez en Liberty.

(L'oeuvre de Madame 2de pour Billette 1ére)

Un univers en Liberty

.

Les promenez en Liberty.

(elle n'était pas très en forme ici  petite Billette...)

Un univers en Liberty

.

Vous les encouragez à s'élever en Liberty.

Un univers en Liberty

.

Vous veillez sur eux en Liberty.

Un univers en Liberty

.

Lorsque la nuit vient,

c'est en Liberty que vous les rassurez.

Un univers en Liberty

.

Et c''est en Liberty que vous les faites rêver.

Un univers en Liberty

.

Evidemment, vous êtes très proches de la nature,

très campagne, très matières recyclabes.

En Liberty, cela va de soi.

Un univers en Liberty

.

Ainsi les ++ iront au boulot en vélo-Liberty,

Un univers en Liberty

.

alors que les + ou -, ce sera en auto-Liberty.

Un univers en Liberty

.

C'est vrai,

cette Libertymania pourraît devenir envahissante et dépasser parfois les limites du ridicule.

Pourtant je ne peux m'empêcher de la trouver ravissante et attrayante.

Elle me rappelle un temps,

( les petites filles ne naissaient déjà plus dans les roses...)

où ce n'étaient pas des petites fleurs qui agrémentaient notre panoplie quotidienne,

mais de petits carreaux vichy couleur pastel.

Barrettes, sacs, tours de lit, robes...

Nous en mettions partout!

Et lorsque nous croisions une de nos congénères ainsi "tracée"

Nous pensions:

"Elle en est!!"

 

Preuve que le ridicule ne tue pas:

je suis toujours vivante...

 

La Véranda va bientôt prendre ses quartiers d'été.

Si elle n'est plus très active sur le papier,

elle l'est dans son atelier pour votre plaisir et toujours pour le sien.

Ainsi un beau projet réalisé avec la complicité d'une jeune mariée aux couleurs de son cortège.

Un univers en Liberty

.

Mais avant de prendre la clef des champs,

Un univers en Liberty

.

je vous donne rendez-vous dans quelques jours pour les soldes....

Un univers en Liberty

.

A un peu plus tard....

Voir les commentaires

Rédigé par souslaveranda.over-blog.com